Home > Actualités > Portrait - Camille B.

Portrait – Camille B.

23 mars 2022 - La semaine passée, Camille B. a participé à la formation « Découvrir qui je suis », organisée à La Ferme.

On ne demande pas son âge à une femme, mais je comprends que Camille dépasse de quelques mois la limite haute de la session (35 ans) et qu’elle craignait, en arrivant, d’être en décalage avec le reste des participants, situés plutôt entre 20 et 25 ans, assistants à L’Arche pour une bonne partie, ce qui n’est pas le cas de Camille.

Après avoir quitté un emploi stable il y a deux ans, et expérimenté, un peu dans le brouillard, plusieurs pistes de reconversion depuis, Camille sentait que, dans sa vie, les questions s’accumulaient plus vite que les réponses. Elle a éprouvé le besoin de faire le point.

La formation, elle le dit, lui a beaucoup apporté. Elle retient comme particulièrement positive la variété des activités : temps de conférence en groupe, ateliers d’activités manuelles, temps personnels, accompagnements individualisés. Elle insiste sur la qualité des témoignages, « très inspirants », de l’équipe d’encadrants, des personnes plus âgés, avec une certaine expérience de vie. Pour avoir déjà essayé d’autres programmes de reconversion, Camille met en avant, dans la semaine qu’elle vient de vivre, la richesse de l’équipe d’accompagnement, uniquement composée de bénévoles. « Ça, c’est vraiment top top » me dit-elle.

Camille repart de La Ferme avec « de belles rencontres », qu’elle espère faire vivre par la suite, des idées un peu éclaircies, mais aussi des outils et un déroulé de formation qui, trouve-t-elle, peuvent s’appliquer à beaucoup de situations de vie. D’ailleurs, aussitôt rentrée chez elle, elle a proposé à un proche parent, un peu perdu au seuil de la retraite, de suivre une partie des étapes qu’elle-même vient de pratiquer.

À ce qu’il semble, il faut bien tout une vie, pour « découvrir qui je suis ».